PME et les entreprises individuelles en Iran:

un accompagnement pour mettre à profit les perspectives et les opportunités offertes

Depuis plusieurs mois, la reprise des activités avec l’Iran fait régulièrement la une des médias. Sans revenir sur l’énorme potentiel économique de ce pays, maintes fois commenté, nous soulignons les opportunités de business qui se dégagent aussi pour les PME et les entreprises individuelles.

Ces opportunités existent en direct avec des PME ou des entreprises individuelles locales, mais aussi dans le sillage des grandes entreprises françaises ou européennes qui vont revenir sur place, avec des approches nouvelles, ouvertes à des missions ou des contrats ciblés pour des entreprises individuelles.

Quelques précautions s’imposent avant de soumettre des offres ou d’engager des négociations techniques en Iran. Votre activité en France doit être déjà bien établie et pérenne, votre savoir-faire juridiquement protégé, votre société doit être assez solide pour supporter sans risque les délais des négociations et de paiement qui peuvent être longs. Enfin, les médias indiquent régulièrement que le transfert des fonds reste une opération complexe, consulter les banques et les autorités françaises pour bien valider les démarches à suivre et éviter d’avoir des fonds bloqués à l’étranger.

Identifier les bons partenaires locaux ne s’improvise pas, il faut recouper les informations  pour un minimum de garanties. La diaspora iranienne en France peut vous y aider, il  est souvent opportun de disposer sur place d’un conseiller iranien indépendant de l’entreprise, du distributeur ou de l’agent pressentis ou  choisis comme partenaires locaux. La concurrence mondiale est forte, il faut offrir des prix très compétitifs.

Vous pouvez bénéficier d’un accompagnement adapté à vos besoins, au plus juste et de manière ciblée, par un manager de transition connaissant cet environnement ….

Jean-François MOREAU