Intervention aux Jeudis de l’Excellence de la CGPME78 le 12 mai à Montigny Le Bretonneux :

TPE/PME de Produits & Services: Comme les grands groupes, optimisez votre chaîne logistique globale entre vos fournisseurs et vos clients!

A l’heure de la transformation digitale et du E-commerce,  l’enjeu majeur des TPE/PME, est l’optimisation de leur Supply Chain Globale.

Pour mieux répondre aux attentes des clients, comme vous et moi, qui veulent être livrés à tout moment et n’importe où (chez eux, dans les points de vente, dans des points relais…), dans les délais toujours plus courts à moindre frais ; les entreprises doivent non seulement développer leur performance financière, mais également rendre plus flexible leur chaîne logistique globale (flux physiques, financiers et d’information des fournisseurs jusqu’aux clients finaux).

La plupart des grands groupes ont déjà adopté l’optimisation de leur Supply Chain : il est donc évident de constater que cet avantage concurrentiel devient aussi essentiel pour les plus petites structures que de disposer d’une politique commerciale. En effet, le triptyque coût-qualité-délai permet notamment d’améliorer le chiffre d’affaires, de faire basculer l’efficacité en efficience tout en conservant un service client optimal.

Toutefois, pour atteindre de tels résultats, les entreprises doivent revoir leur façon de faire pour être agiles et résilientes.

Accompagnées par un « chef d’orchestre » ponctuel tel qu’un manager de transition spécialisé en Supply Chain, les TPE/PME peuvent ainsi accéder rapidement aux bonnes pratiques:

  • Mise en place d’un tableau de bord avec des indicateurs de performances clés permettant l’amélioration continue des performances

  • Analyse de chaque processus afin d’éliminer les gaspis et tâches à non-valeur ajoutée

  • Rédaction de procédures et partage du document pour clarifier les rôles et responsabilités de chaque acteur de la chaîne

De plus, pour viser l’excellence opérationnelle, voici quelques leviers de performance à actionner par le manager de transition :

  • Maîtriser les achats et les approvisionnements (de matières premières, de produits finis, d’emballage…)

  • Dimensionner la capacité des ressources, de production et des stocks pour répondre à la demande

  • Gérer les stocks et contrôler leur fiabilité en temps réel

  • Cartographier et planifier le réseau logistique avec des prestataires en mesure d’assurer un service total de bout en bout avec le client final

  • Intégrer la logistique des retours éventuels

  • Fiabiliser les informations partagées tout au long de la chaîne via des systèmes d’informations robustes et flexibles (ERP, WSM, TMS, RFID…)

Ainsi, les dirigeants pourront promettre à leurs clients « Le bon produit/service dans la bonne quantité au bon moment au bon endroit », se concentrer sur les tâches créant de la valeur et appréhender la transformation digitale de manière plus sereine.